Center for Surrogate Parenting (CSP)

Type d'entreprise

Destinations où la GPA est réalisée

Modèles de famille avec qui ils travaillent

Langues parlées

Contacter Center for Surrogate Parenting (CSP)

Contacter

Brève description

CSP (Center for Surrogate Parenting, Inc.) est une agence américaine ayant son siège à Encino en Californie et Annapolis dans le Maryland. De plus, actuellement, sa base de données dispose de mères porteuses provenant de jusqu’à 35 États différents.

Les deux sièges sont opérationnels et offrent les mêmes services. Choisir l’un ou l’autre va dépendre des préférences de chaque famille.

La philosophie de CSP repose sur l’idée que tout parent d’intention mérite d’avoir la chance de fonder une famille. L’agence travaille avec cette méthodologie depuis ses débuts et elle accumule maintenant 37 ans d’expérience dans le secteur.

Centre et équipe

Bill Handel a débuté sa carrière dans le domaine de la gestation pour autrui en 1980. Six ans plus tard, il a fondé ce qui est aujourd’hui connu sous le nom de Center for Surrogate Parenting, Inc. en compagnie de Karen Synesiou. Depuis cette époque, 37 ans se sont écoulés, pendant lesquelles plus de 2 400 enfants sont nés par GPA.

L’une des prémisses de base de CSP est que, tout au long d’un processus de GPA, la collaboration entre les professionnels impliqués est un point primordial : médecins, psychologues et psychothérapeutes, avocats et l’équipe humaine de l’agence elle-même.

Bill Handel
Président et fondateur

Karen Synesiou
Directrice générale

Joanne Bubrick
Administratrice de programme – Californie

Fay Johnson
Administratrice de programme – Californie

Perla Piekutowski
Administratrice de programme – Maryland

Christene Anthony
Administratrice de programme – Californie

Carol Duckworth
Directrice des systèmes d’information

Marjorie L. Simpson
Assistante médicale

Tricia Schacknies
Assistante de direction

Nancy Lawrence
Administratrice de réseaux sociaux

Linda Snovak
Coordinatrice du fonds fiduciaire

Berenice Bolanos
Coordinatrice du fonds fiduciaire

Allison Gillam
Coordinatrice du fonds fiduciaire

Becky Morgan
Coordinatrice de la côte Est – Maryland

Carole Jackson
Coordinatrice des gestatrices

Julie Kronen
Coordinatrice des gestatrices

Melissa Fleck
Coordinatrice des gestatrices

Michele Subia
Coordinatrice des gestatrices – Nevada

Taylor Thiem
Coordinatrice administrative

Rebecca Esmeralda
Coordinatrice médicale

Programme de gestation pour autrui

En 37 ans d’expérience dans le domaine de la GPA, CSP a progressivement évolué pour répondre au mieux aux besoins des parents d’intention.

Ainsi, les principales caractéristiques et avantages de son programme sont les suivantes :

  • Un système de monitoring en ligne grâce auquel les parents d’intention et les mères porteuses peuvent recevoir des informations actualisées en temps réel.
  • Le programme collabore avec des cliniques de renommée internationale, des avocats, des psychologues et des psychothérapeutes largement expérimentés dans le secteur.
  • À CSP, il n’est jamais arrivé qu’une mère porteuse change d’avis et refuse de remettre le bébé aux parents d’intention.
  • Les parents d’intention devront ouvrir un compte en fiducie qui servira à couvrir les besoins de la gestatrice avant et pendant la procédure.
  • Toutes les candidates à gestatrice doivent passer par une série d’examens médicaux stricts avant d’être acceptées dans le programme de GPA.

Voici des statistiques récentes de leur programme de GPA :

Assignation parents-mère porteuse

Pour CSP, il est fondamental pour tout processus de GPA qu’une bonne relation s’établisse entre la mère porteuse et les parents d’intention qui lui auront été assignés. Ainsi, nous vous décrivons ci-dessous les étapes qui permettent d’établir le contact :

  1. La mère porteuse choisit les parents d’intention compatibles avec son profil.
  2. Une fois qu’elle a choisi la famille qu’elle souhaiterait aider, l’équipe de CSP lui présente les futurs parents.
  3. Si les deux parties sont d’accord, l’étape suivante consiste à commencer les évaluations et l’assistance juridique de chaque partie.

Il est important de souligner que CSP n’accepte que les candidates économiquement indépendantes, pourvues d’un emploi ou d’un partenaire actif. L’agence n’accepte pas les candidates dont les revenus se situent sous le seuil de pauvreté national.

La partie économique de tout contrat de GPA sera vérifiée en détail avec un avocat avant de procéder à la signature. De plus, l’agence offre des facilités de financement pour les familles intéressées afin de réduire la charge économique engendrée par la procédure.

Aspects juridiques

CSP collabore avec le cabinet d’avocat Vorzimer Masserman qui se charge de toute la partie légale, comprenant les points suivants :

  • Rédaction du contrat et des accords nécessaires
  • Assistance juridique aux parties
  • Détermination des droits envers le bébé de la mère porteuse et de la donneuse des ovocytes (en cas de recours à un don d’ovocytes)
  • Reconnaissance de la filiation après la naissance du mineur

Les parties impliquées sont invitées à évaluer au préalable tous les risques qui pourraient découler de la procédure, en accordant une attention particulière aux aspects légaux.

Parents d’intention

Les parents d’intention nationaux et internationaux peuvent commencer une procédure de gestation pour autrui avec CSP, qu’il s’agisse de couples hétérosexuels ou homosexuels, ou de personnes seules. En presque 40 ans d’expérience, 2 400 mineurs sont nés grâce à son programme de GPA, de parents provenant des États-Unis mais aussi de l’étranger.

Parmi les facilités et les garanties offertes aux futurs parents internationaux, on peut énumérer :

  • Possibilité de réaliser des consultations par vidéoconférence (Skype)
  • Toutes les gestatrices ont passé avec succès une série d’examens avant d’être sélectionnées
  • Les mères porteuses sont américaines
  • La procédure d’assignation de la gestatrice la plus appropriée peut durer entre 2 et 3 mois
  • Les détails et les dernières mises à jour concernant la procédure sont disponibles en ligne

Bien entendu, CSP est conscient qu’un tel processus implique que les parents et la mère porteuse vont être en contact constant pendant 9 mois de leur vie. C’est pour cela que, pendant toute cette durée, les deux parties sont libres de demander tous les renseignements dont elles pourraient avoir besoin, à tout moment.

Nouveaux modèles familiaux

CSP offre tout son soutien aux nouveaux modèles familiaux, c’est-à-dire aux personnes seules et aux couples de même sexe. C’est sa philosophie depuis 1989, année qui a vu le premier couple gay s’incorporer au programme de GPA de l’agence.

Actuellement, près de 30% des parents d’intention que CSP reçoit sont des couples homosexuels ou des personnes seules. Lors de l’attribution d’une mère porteuse à ces types de famille, on s’assure qu’il s’agisse d’une femme disposée à aider une structure familiale de ce type.

Étapes de la procédure pour les parents d’intention

Une fois connus les détails du programme de GPA de CSP, les étapes à suivre (avec une estimation du nombre de voyages requis aux États-Unis) sont les suivantes :

  1. Après avoir rempli un bref formulaire, on fixe une date pour une première consultation, par Skype ou en personne. Si les parents désirent continuer, la procédure de recherche d’une gestatrice sera alors mise en marche.
  2. Après la première consultation, l’étape suivante consiste à trouver le centre de fertilité qui s’adaptera le mieux aux besoins de chacun, même s’il ne s’agit pas d’une condition indispensable pour commencer.
  3. Il n’est pas nécessaire de se déplacer aux États-Unis avant l’assignation de la mère porteuse. Ce premier séjour pourra durer entre 3 et 7 jours environ.

À ce stade, il est possible de combiner deux étapes : d’abord, connaître la mère porteuse et, lors du même séjour, réaliser le transfert embryonnaire. Dans ce cas, il faudra bien sûr commencer par parler avec la gestatrice.

  1. Le voyage suivant aura lieu au 6e mois de la grossesse. Lors de cette visite, le contact entre les parents d’intention, la mère porteuse et la famille de celle-ci se renforce. Il est possible de l’accompagner aux visites médicales et même de connaître le docteur chargé du suivi de la grossesse. La durée du séjour sera de 2-4 jours.
  2. La dernière visite aux États-Unis a lieu pour l’accouchement. On recommande de prévoir le déplacement une semaine avant la date prévue pour l’accouchement. Après la naissance, les parents internationaux doivent rester environ 10 jours sur place pour régulariser tous les documents avant de rentrer à la maison.

Pourquoi choisir CSP ?

Parmi les nombreux avantages du programme de GPA de CSP, nous pouvons citer les points suivants :

  • L’agence offre ses 37 ans d’expérience dans le domaine de la gestation pour autrui.
  • Toute l’équipe humaine est composée de spécialistes hautement expérimentés.
  • CSP offre des facilités de financement et vous aide à choisir les représentants légaux, la clinique de PMA et les assurances de santé, entre autre.
  • Une importance particulière est donnée à la relation entre les parents d’intention et la mère porteuse, et de nombreuses commodités sont offertes pour qu’une bonne relation se mette en place entre eux.
  • CSP dispose de deux sièges officiels : l’un en Californie et l’autre au Maryland.
  • La procédure est soigneusement planifiée pour réduire le nombre de voyages des parents d’intention aux États-Unis.
  • CSP a développé un intranet pour permettre le suivi en ligne du processus, jour après jour.
  • Pour plus de tranquilité, les mères porteuses et les parents d’intention passent des examens médicaux exhaustifs.

Pays des parents d'intention

Cette entreprise travaille avec des parents d'intention provenant de:

Las cookies nos permiten ofrecerle publicidad relacionada. Si continúa navegando, consideramos que acepta nuestra política de cookies. El uso de formularios indica que está aceptando nuestra política de privacidad y protección de datos.    Cerrar